Hydratation sport : l’eau joue un rôle plus que majeur dans l’équilibre et le fonctionnement de notre corps et surtout lorsque vous faîtes une activité physique. On t’explique quoi boire, pourquoi et surtout quand !

Je parie que vous avez déjà entendu qu’on devait tous boire 1 à 2 litres d’eau par jour. Et on a tous eu cette idée là sans savoir pourquoi on devait boire autant d’eau. Cette article va t’aider à y voir plus clair dans ta vie de tous les jours sur l’hydratation et va surtout te faire prendre conscience qu’il faut que tu prennes de nouvelles habitudes !

Hydratation, sport et adaptation à l’effort

Notre corps est composé à environ 70% d’eau ! Rien que ça devrait te mettre la puce à l’oreille pour consommer davantage de flotte ! En fait, ce sont nos cellules qui sont gorgées d’eau, et comme on en a des milliards, il faut bien leur en donner !

Mais en vrai ce qui importe, c’est que l’eau est impliquée dans de nombreuses réactions chimiques intra-cellulaires qui répondent aux exigences de l’effort. Elle va également permettre les échanges de nutriments entre les cellules. Et des réactions chimiques, il y en a des millions chaque seconde !

De l’eau pour le sang

Le fait de boire de l’eau permet de renouveler également ton système vasculaire et de maintenir une pression artérielle normale. Du coup lorsque tu fais un effort, tu n’auras pas d’élévations anormales de ta pression et de ton rythme cardiaque. (mais il y en aura quand même hein)

Hydratation et coup de chaleur

S’hydrater correctement permet de stabiliser ta température corporelle, et ainsi éviter le coup de chaleur à l’effort. Quand tu fais du sport, tu augmentes la température de ton corps. Et la transpiration permet alors l’évacuation de cette chaleur pour éviter la surchauffe de ton organisme. Par contre, si t’as rien bu pendant ton sport et que tu transpires comme un phoque, tu risques d’avoir de gros problèmes et de te sentir mal !

Nettoyer son organisme avec l’eau

Dernière étape importante, l’eau permet l’élimination des déchets que tu produits pendant ton activité sportive, soit par voie urinaire, soit par la transpiration !

Hydratation, sport et performance

Si tu as bien compris, dès que tu fais un exercice sportif, tes muscles vont s’activer et produire de la chaleur. Ton corps va donc utiliser l’eau de tes cellules pour contrôler cette augmentation de chaleur. Donc si tu ne compenses pas cette perte d’eau, tu vas inconsciemment diminuer tes performances.

Boire avant d’avoir soif diminue le risque de blessure

Le gros problème avec l’hydratation sportive, c’est qu’on ne se rend compte que trop tard qu’on se déshydrate : dès que vous sentez que vous avez soif, vous êtes déjà en déshydratation ! Cela commence dès 1% de perte d’eau par rapport au poids du corps. (donc si tu pèses 60 kg, ça fait 600 ml d’eau). Il faut savoir que la déshydratation est l’une des causes des tendinites, des élongations et des claquages !

Boire pour recharger ses réserves en glycogène

Petit rappel tout simple : le glycogène, c’est du sucre qui est stocké dans tes muscles (y en a aussi un peu dans le foie) et qui est utilisé directement pour l’effort. Par contre ce glycogène a besoin d’eau pour être stocké : il faut 1 molécule de glycogène pour en gros 3 molécules d’eau. Et si le sucre ne peut pas aller se stocker sous forme de glycogène parce qu’il te manque de l’eau où va-t-il aller ? Je te laisse deviner (pssst c’est possible que ça soit sous forme de graisse…)

Améliorer la récupération en combattant l’acidité

Quand tu fais du sport, ton corps produit de l’acidité et utilise également des minéraux (Calcium, sodium, potassium etc.). Il est bon de maintenir un bon niveau d’équilibre entre corps acide et corps basique en buvant de l’eau minérale riche en bicarbonate.

Déshydratation chronique : et concrètement dans ma vie de tous les jours ça change quoi si je ne bois pas ?

Tout le monde boit, tous les jours, même vous. Par contre il est souvent difficile à faire admettre à quelqu’un qui ne boit pas suffisamment par rapport à ses besoins. Vous ne vous sentez pas privé de boire car (heureusement) l’eau est accessible. Mais en vrai, la grande majorité des gens et des sportifs ne boivent pas assez. Et voici quelqu’un des symptômes.

Hydratation sportive et fatigabilité à l’effort

Lorsque tu es déshydraté, tu vas avoir l’impression d’être fatigué plus rapidement pendant un effort ou de moins bien le supporter.

Tu es fatigué tout le temps

En dehors de ta pratique sportive, tu te sens fatigué ou démotivé. Ta concentration et ta vigilance diminuent.

Courbature, crampe à répétition

Vous récupérez moins vite voire plus du tout de vos séances sportives. L’impression d’avoir les jambes lourdes au réveil est également un indicateur.

La couleur de vos urines

Plus vos urines sont foncés, plus votre corps est déshydraté ! Veillez donc à boire suffisamment afin d’avoir des urines clairs.

Quoi boire pendant le sport

Sans entrer dans des cas spécifiques, je vous conseille de boire juste de l’eau pendant votre entraînement. Si par contre vous vous sentez mal pendant l’effort lié à une hypoglycémie alors que vous aviez correctement mangé auparavant, vous pouvez rajouter dans votre boisson un peu de sucre ou du jus de fruit dilué ! Ce sucre ira directement alimenter vos muscles.

Un bon point de départ consiste de boire environ 1 litre d’eau par heure d’activité. Buvez toujours par petite quantité afin de permettre une bonne adaptation de l’organisme à l’effort !

Et pour résumer, dans votre journée, pour assurer un fonctionnement et une hydratation optimale de votre corps et pour vous sentir bien, vous devez consommer entre 1 à 1,5 litre d’eau tous les jours en dehors du sport.